L'Accent célèbre les 10 ans des Causses et Cévennes au Patrimoine mondial de l'Unesco / PODCAST à écouter ici

Pourquoi se maquiller le teint ?

Pourquoi se maquiller le teint ?

 

Avant de se lancer dans la création de son fond de teint, L'Accent s'est naturellement posé des questions sur le maquillage du teint. Car pour répondre au mieux aux attentes des utilisatrices, il faut parfois s'interroger sur des sujets qui peuvent paraître basiques, mais qui sont pourtant essentiels.

La première de ces questions est la suivante : pourquoi se maquiller le teint ? 

Ces questions apparemment simples pourraient pourtant être traitées d'une multitude de manières : historique, ethnique, sociologique, dermatologique, etc. On pourrait aussi prendre le contre-pied et s'intéresser aux femmes qui ont choisi de ne plus se maquiller : on parle alors de « no make-up ».

Nous avons tous en tête le standard de la peau parfaite : la peau de bébé, bien hydratée, sans défaut, avec une couleur rosée, signe de bonne santé. Or, avec les années, des imperfections peuvent apparaître. Car notre peau évolue avec le temps. Les agressions quotidiennes qu’elle peut subir, liées à des changements de température, à des expositions solaires répétées, à un rythme de vie trop intense, à nos variations hormonales, font que notre peau, et surtout celle de notre visage, réagit et fait apparaître ces imperfections :

  • petits boutons, points noirs

  • couperose, angiomes

  • taches brunes, dépigmentations, cicatrices solaires

  • rides et ridules de déshydratation

  • cernes, teint terne, etc.

La peau manque alors d'uniformité et d'homogénéité. Voilà pourquoi nous avons recours au maquillage.

Qu'est-ce que le maquillage du teint ?

Le maquillage du teint sert donc à corriger l’aspect de notre peau pour qu’elle apparaisse en bonne santé et sans imperfection. Il va aussi jouer un rôle de protection vis-à-vis des rayons solaires grâce aux pouvoirs opacifiants et réfracteurs de lumière des pigments, surtout des pigments minéraux.

 

Qu'est ce que le maquillage du teint ?
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                Osons la comparaison avec la peinture !

 

 

 

 

Savez-vous qu’en peinture on travaille dans un premier temps la toile, c’est-à-dire le fond ? Comme notre peau, les toiles présentent souvent des imperfections et peuvent manquer de luminosité. Voilà pourquoi les artistes, avant de poser les couleurs pour qu’elles « vibrent » comme ils l’ont imaginé, effectuent un travail de fond en appliquant des pigments opaques et lumineux.

Pour notre peau, c’est un peu la même chose : on va appliquer un fond de teint afin de travailler la « toile » pour donner de l’éclat au visage. Puis, tel un artiste, on y ajoute de la couleur en prenant soin de mettre l’accent sur nos atouts !

Laisser un commentaire

Nom .
.
Message .

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être publiés