L'Accent célèbre les 10 ans des Causses et Cévennes au Patrimoine mondial de l'Unesco / PODCAST à écouter ici

Mais au fait, pourquoi « L'Accent » ?

L'Accent marque de cosmétique made in Cévennes

 

Choisir le nom de sa marque n'est pas chose anodine. Ce nom doit être clair, compréhensible. Il peut aussi faire allusion à un secteur d'activité, à une personne, à un territoire. Pour « L'Accent », la réflexion s'est étalée sur plusieurs mois.

 

La fondatrice de la marque, Adéline Constance, souhaitait à la fois que ce nom fasse référence à son histoire personnelle, tout en étant suffisamment évocateur pour le plus grand nombre. La créatrice voulait également que cet enchaînement de lettres reflète les valeurs portées par son entreprise.

 

L'accent, c'est d'abord celui d'Adéline. L'accent aigu de son prénom, fièrement défendu lorsque tant de personnes s'entêtent à l'appeler Adeline. « Moi, c'est A-dé-line. Adeline avec un accent », s'agace-t-elle souvent. L'accent, c'est aussi celui qui fait chanter ses fins de phrases et qui trahissent ses origines provençales et cévenoles.

 

Et c'est là que l'accent touche à l'universel. Car il nous rassemble autant qu'il nous différencie. Il peut susciter la curiosité, faire l'objet de discussions, bref, l'accent est une histoire de rencontres. « Avoir l'accent enfin, c'est, chaque fois qu'on cause, Parler de son pays en parlant d'autre chose », comme l'exprime le poème de Miguel Zamacoïs, magnifiquement récité par Fernandel.

 

Pour finir, l'accent est aussi un terme régulièrement utilisé en cosmétique. Celle qui se maquille aimera mettre l'accent sur ses yeux, ses pommettes ou sur sa bouche.

 

Pour toutes ces raisons, L'Accent s'imposait alors comme une évidence.


 

 

Laisser un commentaire

Nom .
.
Message .

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être publiés